mardi 19 mai 2015

Demande américaine

La semaine passée, j'ai reçu une demande d'autorisation d'utilisation d'une école de Détroit d'utiliser le premier couplet de la chanson D-Natural is back pour une fête de la francophonie dont le thème est le Québec.

Pourquoi moi? Je ne sais pas. Je leur ai donné l'autorisation et envoyé le .mp3 qu'il cherchait, mais ne trouvait pas.

Merci de m'inclure dans votre fête! :)

mardi 12 mai 2015

Entre snobisme et pédanterie

Je n'entre pas dans les détails, mais je veux juste écrire sur mon blogue, au cas où cela serait lu par les personnes concernées, que j'ai bien vu, voilà environ 2 ans, comment fonctionnait le petit monde de l'édition québécoise.

J'avais raison sur toute la ligne. Pas que je suis meilleur que les autres, c'est faux, je n'ai juste pas les contacts ou la faveur des bonnes personnes.

Moi, qui croyais exagérer la situation.

Je ne suis pas assez soumis pour justement m'y soumettre. J'aime les histoires que j'ai écrites, malheureusement, parce qu'elles ont été rejetées, elles vont demeurées dans mon ordinateur.

C'est quand même dur à digérer avec tous les trucs insignifiants que j'ai lus. Faut être du bon bord, j'imagine.

J'ai une question à tous les snobs et celles et ceux qui se prennent pour d'autres : qu'est-ce que ça vous apporte d'agir ainsi?

Est-ce votre façon de démontrer votre accomplissement, votre supériorité par rapport aux simples mortels?

Quand j'interprétais D-Natural, les jaloux me reprochaient de me prendre pour un autre. Ils étaient tellement à côté de la plaque, parce que s'il y en a un qui n'agit pas ainsi, c'est bien moi. Mon nom d'artiste, aussi poche peut-il être, était juste dans sa signification.

mardi 5 mai 2015

Agent libre et équipe éclopée

C'est pas une farce comment la malchance s'acharne cette année sur mes coéquipiers.

L'an passé, c'était moi avec mon poignet cassé. Cette saison, il y a eu une fracture des côtes, une blessure à la main, un claquage musculaire, un coup de bâton accidentel sur la mâchoire brisant plusieurs dents (pas survenu avec l'équipe, mais avec la seconde équipe du joueur) et peut-être que j'en oublie. 

Après une courte discussion entre nous, nous avons décidé de prendre une pause de la saison estivale. Outre se laisser du temps pour guérir des blessures, nous devons recommencer à s'amuser, enlever cette pression inutile de vouloir gagner à tout prix et aussi remplacer ceux qui ne reviendront pas par des joueurs qui pourront autant aider l'équipe.

Cette pression vient du fait que nous sommes restés un bon bout de temps en première position. Pendant que les autres équipes tentaient de s'améliorer, nous devenions moins compétitifs à cause d'importantes absences.

Pour le moment, je n'ai plus d'équipe avec laquelle jouer cet été! Oui, il y aura le Patro à chaque jeudi, ça va être le fun jouer dehors, mais j'aimerais aussi joindre les rangs d'une équipe un tantinet compétitive, une qui peut terminer la saison avec une moyenne au alentour de .500. 

Toutes celles que je connais sont complètes, donc je dois prendre une chance avec des joueurs inconnus.

J'ai donné mon nom au responsable de la ligue à Charny pour joindre une équipe. J'avais aussi refusé de joindre une équipe parce que j'avais peur de trop jouer et recommencer à avoir mal aux jambes. J'attends donc de ses nouvelles. Si une équipe de cette ligue se montre intéressée, je dois m'assurer qu'elle est un tantinet compétitive. J'ai vu une équipe dans le D, la catégorie la moins forte, perdre 12-0 et 21-0. Me joindre à eux ne les améliorera pas et ne me donnera pas le goût de jouer non plus!

À suivre...

vendredi 1 mai 2015

Appels automatisés en anglais gracieuseté de Bell

Vous souvenez-vous des fameux appels automatisés en anglais qui nous annonçaient que nous venions de gagner ou pourrions gagner un voyage aux Bahamas? L'appel était logé d'un numéro sans frais quelque part aux États-Unis.

C'est reparti de plus Bell!

Quelle compagnie merdique que Bell, la vie est Bell sans Bell.

Bell me harcèle aux trois semaines avec de la médiaposte adressée pour que je revienne avec eux. Ils m'ont tellement fait chier quand j'ai déménagé dans ma maison voilà un peu plus de dix ans.

Voici la situation : si quelqu'un appelait chez moi, ça pouvait sonner ailleurs et si quelqu'un appelait ailleurs, ça pouvait sonner chez moi. Un inconnu m'a même engueulé au téléphone parce que j'engorgeais sa ligne téléphonique.

Ce n'était pas de ma faute, j'étais la victime là-dedans.

Quand j'ai appelé chez Bell, ça a sonné quelque part au Pakistan, en Inde ou à Haïti, avec des gens qui parlaient peu ou très mal le français et le technicien qui devait m'aider, malgré son bon vouloir, ignorait quoi faire. Il a demandé à son superviseur qui ne le savait pas lui non plus. Je leur ai dis de laisser faire, je savais ce que j'allais faire pour régler le problème.

Le CRTC venait de rendre un jugement contre le monopole de Bell et Vidéotron commençait à faire de la publicité pour sa ligne résidentielle. J'ai rejoint Vidéotron et j'ai changé de compagnie téléphonique.

Depuis, il y a bien eu quelques incidents mineurs, mais rien de grave qui mériteraient que je les flushe. Quand j'appelle Vidéotron, c'est à Montréal que ça répond, pas au Bangladesh. Je le sais parce que je leur ai demandé (et les gens à l'autre bout du fil n'ont pas un accent incompréhensible).

Depuis quelques semaines, je reçois des appels automatisés en anglais, avec le code régional 418 et les trois premiers chiffres du numéro de téléphone sont 681. Les quatre derniers changent à chaque fois.

Ça vient d'appeler deux fois de suite en moins de cinq minutes.

Après une petite recherche sur le net, je constate que le fournisseur de ces appels est Bell et que ça provient de la haute-ville. Je n'en sais pas plus, il faudrait que je paye le site de recherche pour le savoir.

Est-ce que Bell vend nos numéros de téléphone à des compagnies privés?

Faudrait qu'il se passe une catastrophe chez Vidéotron pour que je revienne chez Bell. Encore là, je magasinerais les autres fournisseurs avant de revenir avec eux par défaut.

Et vous, chez lecteur qui ne commentez jamais rien, recevez-vous ces appels indésirables?