mercredi 15 janvier 2014

La chute du mur - Olivier Guez et Jean-Marc Gonin

Le livre des événements de la chute du mur de Berlin qui mena à la chute du communisme. Les moments vécus par les politiques et les politiciens de la RFA, RDA ou de l'URSS aux citoyens, gens de la rue, activistes, etc.

Le quatrième de couverture explique que les auteurs sont des reporters expérimentés et que ce livre est l'aboutissement de 2 ans d'enquête.

Même si le récit de cet ouvrage raconte l'un des événements marquants du XXe siècle, ils ne réussissent pas à faire en sorte que le lecteur reste accroché à l'histoire. Au contraire, il y a tellement de personnages qu'on s'y perd et qu'on décroche.

Le lecteur est barouetté du tous bords tous côtés. Au milieu d'une manifestation à la critique par des politiciens de la gouvernance de Erich Honecker alors secrétaire-général du parti socialiste unifié d'Allemagne (SED). Le lecteur voyage de la prison à la maison et j'en passe.

Ce non-choix d'un personnage principal m'a lassé dans ma lecture. Pour cette raison, ç'a été très difficile de lire ce livre, il semblait ne pas y avoir de direction, comme si les auteurs voulaient tellement en dire qu'ils se perdaient dans le fil de leur récit.

Peut-être est-ce moi qui ne comprenait pas, mais si j'avais lu l'histoire par les yeux d'un ou deux personnages, peut-être même fictif et qui rencontre les Mickaël Sergueïevitch (pourquoi ne pas écrire Gotbatchev), Honecker et autres, ça aurait été plus intéressant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire