vendredi 4 octobre 2013

Syndicalistes ou voyous? - Jocelyn Dupuis et Richard Goyette

Le monde syndical est un monde dur et leurs représentants effectuent des tâches ingrates. Jocelyn Dupuis et Richard Goyette, qui ont tous deux dirigé la FTQ-Construction, nous livre ici leurs réflexions envers les accusations indirectes que la commission Charbonneau ou les médias les accusent depuis plusieurs mois.

La base du mouvement syndical est l'amélioration des conditions de travail, les salaires et les relations avec les employeurs, etc. Je ne vous apprends rien ici!

Le livre commence avec l'enfance des auteurs. Une soixantaine de pages que j'ai trouvées pénible à lire parce que cela ne m'intéressait tout simplement pas. J'avais hâte de lire la version des auteurs envers le monde syndical, politique et criminel. On le sait, depuis plusieurs années, des liens, véridiques ou non, ont été faits entre le motard, les syndicats et la politique.

Appuyé par des livres, des journaux ou des sites Internet, les deux syndicalistes nous expliquent leurs versions des événements. Certes, dernièrement, Dupuis revient encore sur la sellette, mais cet ouvrage s'avère, selon moi, une tentative d'explications de leur vision de la collusion et des accusations portées contre eux à la commission Charbonneau.

Le livre est très intéressant et j'ai eu beaucoup de difficulté à arrêter de lire, même s'il était tard. C'est intéressant parce que les événements se passe présentement. Chaque jour, un article de journal parle de Jocelyn Dupuis ou un éditorialiste nous fait la morale sur ce qu'il en pense.

Dans ce livre, chaque premier ministre élu après Maurice Duplessis, c'est-à-dire de Jean Lesage à Pauline Marois, est dénoncé dans leurs actions ou leurs non-actions. Les ministres du travail d'avant jusqu'à aujourd'hui sont aussi écorchés au passage et j'en passe.

Bien sûr, ce livre est une tentative pour blanchir la réputation des auteurs autant que les médias cherchent le sensationnalisme en remplissant leurs journaux ou leurs sites Internet de témoignages de la commission Charbonneau, copie presque conforme de la commission Cliche des années 70. Vous avez le loisir d'y croire ou de croire les journalistes, les deux tirant la couverture de leur côté.

Acheter ce livre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire